Guillaume Beaudin
Guillaume Beaudin
  • M & A et Financement

Le financement par capital actions “Equity Financing”

  • Capital Actions
  • Capital de risque
  • Equity Capital
  • Financement
  • Fusion & Acquisition
  • M&A

Qu’es que le financement par capital-actions ?

Nous pouvons appeler ça du financement par capital-actions, financement par équité, capital de risque, etc. Ce sont tous (ou à peu près) des synonymes.

Le financement par capital-actions (par Équité) survient lorsqu’une entreprise cède un pourcentage de sa propriété à un investisseur en échange d’argent. Ces investisseurs auront donc des actions et des droits de vote. Ils auront aussi droit à un partage des profits sous forme de dividendes au prorata de leur investissement en équité.

Une entreprise peut financer ses opérations en utilisant de la dette, de l’équité ou les deux. L’équité, c’est l’argent investi dans la société par l’actionnaire ou par des investisseurs.

L’entreprise doit également partager une partie de ses bénéfices avec ses investisseurs, basée sur son bénéfice après impôts (EAT).

Bien souvent, ce mode de financement doit généralement être un dernier recours. La dilution de capital n’est souvent pas souhaitée pour un entrepreneur. Voici les éléments à prendre en considération ;

Ouvrez votre capital-actions à un partenaire qui apporte une valeur ajoutée à votre entreprise ;

La décision de faire appel à un ange financier ou à du capital de risque est très souvent dans le but de répondre à des besoins en liquidité court terme. Bien souvent, la ressource qu’un entrepreneur investit le plus dans son entreprise, c’est le TEMPS. Combien de fois avez-vous entendu un entrepreneur vous dire qu’il ne « compte pas son temps » ou qu’il travaille en dessous du salaire minimum s’il comptait tout son temps ?

Pourquoi ? Parce qu’un entrepreneur veut CRÉER DE LA VALEUR ! Un salaire intéressant vient avec le temps, mais le plus important dans un startup, c’est de mettre en place des fondations solides. Pour ce faire, il faut investir du temps, de l’effort, de la persévérance et encore du temps.

Si vous décidez de diluer votre capital-actions, donc la valeur de votre entreprise, avec des investisseurs de capital de risque, assurez-vous que ce ou ces investisseurs vous apportent plus que de l’argent. Que ce soit avec des conseils, des contacts, de la visibilité, de la notoriété ou du temps, l’investisseur avec qui vous allez diluer votre entreprise devrait aussi être un ambassadeur.

Bien décider les types d’actions à offrir, la fixation du prix et les personnes à qui vendre;

Les entrepreneurs doivent également prendre un certain nombre de décisions concernant le financement par capital-actions. Entre autres, les types d’actions à offrir (ordinaires, privilégiées ou votantes), la fixation des prix, les personnes à qui vendre. (famille, amis, investisseurs providentiels ou investisseurs en capital-risque). Aussi, la politique en matière de financement. verser des dividendes aux investisseurs, etc.

Il ne faut pas seulement décider en fonction de ce qui est le plus avantageux pour l’entrepreneur et pour l’entreprise, mais aussi en fonction de ce qui est le plus intéressant pour l’investisseur.

Avantages du financement par capital-actions;

L’avantage principal, c’est que le financement par capital actions fait diminuer le ratio d’endettement de l’entreprise. (Voir définition du ratio d’endettement dans ici)

Ceci favorisera grandement le financement par la dette dans le futur. Les créanciers (dette) privilégient bien sûr un ratio d’endettement plus bas. En d’autres mots, ils veulent partager le risque avec l’entrepreneur du fait que lui aussi ait injecté de l’argent dans l’entreprise.

Un autre avantage de cette méthode de financement, c’est que si l’entreprise ne performe pas comme prévu, celle-ci n’aura pas à rembourser ces fonds et le nouvel actionnaire sera à risque de perdre son investissement.

Mesurer le retour sur investissement (ROI) du financement par capital-actions ;

Pour être en mesure d’attirer les anges investisseurs ou les investisseurs en capital de risque, l’entrepreneur doit pouvoir démontrer quelle est la valeur actuelle de l’entreprise et quelle sera sa valeur future suite à l’investissement. Pourquoi ? : Parce que ces investisseurs font leur argent sur l’augmentation de la valeur de l’entreprise entre ces deux moments.

D’un autre côté, si le résultat de ce calcul est tellement alléchant qu’un investisseur ne peut pas passer à côté de l’opportunité, vous devrez peut-être vous questionner sur l’évaluation que vous avez faite de l’entreprise !

Sortir l’argent de l’investisseur…et l’investisseur aussi

Ce point est pertinent autant pour l’entrepreneur que pour l’investisseur. Pour l’investisseur, sa liquidité est ce qui lui permet de gagner son argent. Il doit avoir un certain roulement dans ses investissements qui lui permettent d’investir dans la prochaine opportunité.

L’investisseur a besoin, dès le départ, d’une « certaine » assurance qu’il pourra sortir son argent de votre entreprise. Du côté de l’entrepreneur aussi, une croissance égale ou plus élevée que prévu, ou l’arrivée d’un partenaire financier sous forme de dette peut vous pousser à vouloir récupérer le maximum de capital-actions possible, si la nécessité de liquidité à court terme n’est plus la même.

C’est la raison pour laquelle vous devez penser dès le départ au « ’way out » de votre/vos investisseurs en capital-actions. (vous inclus 😉)

Qui sont les investisseurs en financement par capital actions ? (capital de risque)

Guillaume Beaudin
Guillaume Beaudin
Associé fondateur