Olga Belkin
Olga Belkin
  • M & A et Financement

L’ABC du financement pour votre PME

  • Comptabilité
  • Financement
  • Fusion & Acquisition
  • Immobilier
  • PME
  • Ratios d'endettement
  • startup

Vous en connaissez, des entrepreneurs qui font rouler leur entreprise sans cash ? Ben, nous non plus. Si vous avez un projet qui vous tient à cœur, c’est important de pouvoir aller chercher les liquidités qu’il faut.  Guillaume Beaudin, fondateur de 2C2B Comptable Légal et entrepreneur en série, explique la base du financement pour les PME. “ C’est essentiel de comprendre que chaque entreprise est unique et qu’il existe beaucoup de solutions différentes”, témoigne Guillaume. 

Comment obtenir du financement pour votre PME?

Lorsque vous désirez obtenir un prêt pour développer votre projet, vous pouvez le faire à titre personnel ou au nom de votre entreprise. 

Guillaume Beaudin, VP Finances externe, spécialiste en financement de PME

Guillaume Beaudin est VP Finances externe et spécialiste en financement chez 2C2B Comptable Légal.

Un prêt à titre personnel

Vous approchez un créancier pour un prêt à titre personnel? Deux facteurs entrent en jeu.

  1. Votre salaire: vous devez avoir une capacité de remboursement suffisante pour obtenir un prêt personnel
  2. Votre crédit: vous devez avoir une bonne cote de crédit pour obtenir du financement pour votre PME. Vous pouvez consulter votre cote de crédit au moyen d’outils Equifax ou TransUnion

 Un prêt commercial pour le financement de votre PME

Au commercial, la structure de vérification est quelque peu plus complexe. Il y a 5 facteurs qui entrent en jeu. 

1. Expérience du promoteur

Vous avez plus de chances d’obtenir du financement pour votre PME si vous démontrez que vous connaissez bien le domaine de votre entreprise. Un entrepreneur qui se lance sans aucune expérience aura donc beaucoup moins de chances de financement par prêt commercial.  

2. Les risques d’affaires 

Vous obtiendrez un prêt plus facilement si vous vous lancez dans un domaine où la demande est stable ou en croissance. À ce titre, une épicerie dans un quartier avec peu de concurrence aura plus de chances de financement qu’une entreprise de confection de masques anti-COVID-19. Si les ventes de masques ont explosé en 2020, elles risquent de chuter considérablement d’ici 3-5 ans. Une entreprise qui ne produit que des masques risque un succès éphémère et n’inspire pas la confiance des créanciers. 

3. Crédibilité du projet

Lorsque vous présentez une demande de financement pour votre entreprise, appliquez-vous à séduire vos créanciers.  Documentez le projet le plus possible, faites des études de marché crédibles et présentez des projections et des rapports financiers les plus complets possibles. 

Rappelez-vous que ce n’est pas votre directeur de compte qui décide de l’approbation de votre financement, mais le département de crédit de l’institution financière. Vous aurez beau faire preuve de charisme lors de votre rencontre en personne, seule la qualité de votre dossier papier fera la différence.  

Tablette affichant la croissance d'une entreprise qui a trouvé une solution de financement judicieuse.

Vos décisions de financement auront un impact important sur l’avenir de votre PME. Pensez à consulter un expert pour prendre les bonnes décisions.

4.Structure financière de l’entreprise

Est-ce que votre entreprise est déjà très endettée ? Est-ce que vous avez l’habitude de compenser un manque de liquidités avec des prêts à long terme? Ce sont des questions que se posent vos créanciers lorsqu’ils regardent le ratio de votre fonds de roulement et les apports de vos actionnaires.

Sans surprise, les créanciers n’aiment pas prendre le risque à eux seuls. Si vous êtes capable de démontrer que vous investissez personnellement dans le projet, les chances sont de votre côté.

5.   Votre historique financier

Lors d’une demande de financement d’entreprise, on examinera le taux d’endettement et la cote de crédit de tous les actionnaires. Votre investisseur cherche à déterminer si vous êtes en mesure de bien gérer le prêt. Cependant, si un actionnaire a une mauvaise cote de crédit, ce n’est pas un refus définitif. On regarde également votre historique pour déterminer s’il y a eu une amélioration du crédit dans les dernières années. 

Un comptable aide son client à trouver du financement pour PME.

L’équipe multidisciplinaire de 2C2B Comptable Légal peut vous aider à trouver du financement à la mesure de vos ambitions.

 6. Votre garantie

Pour espérer décrocher du financement pour votre PME, il est souvent nécessaire d’avoir des garanties. La garantie est négociable, mais quelquefois inévitable. Vous pouvez utiliser des comptes à recevoir (CAR), des stocks, des immobilisations, et parfois des garanties personnelles pour obtenir le prêt.

 

C’est important d’aller magasiner chez plusieurs institutions pour comparer la meilleure offre  en termes de garantie, de frais et d’intérêts. Tous ces éléments se négocient. On recommande de faire appel à un cabinet comptable spécialisé en financement d’entreprise comme 2C2B Comptable Légal pour faciliter les négociations.

En bref

Vous pouvez demander du financement pour votre entreprise pour plusieurs raisons.

  • Acquisition d’entreprise
  • Fonds de roulement
  • Achat immobilier / Améliorations locatives
  • Expansion
  • Achat d’équipement
  • Développement technologique

II y a également des sources de financement variées à votre disposition.

  • Financement personnel
  • Financement par la famille et les amis – Attention! Il est important de bien structurer les modalités pour être pris au sérieux.
  • Banques à chartes
  • La BDC (fédéral) – La Banque de développement du Canada a pour mission de faire croître les PME au Canada. On recommande de s’y adresser en premier lieu pour le financement de votre entreprise.
  • Investissement Québec (provincial) – Cet équivalent de la BDC propose beaucoup de programmes, mais est souvent sous-utilisé. À considérer!
  • Courtier en financement commercial – Vous devrez payer la facture de ce professionnel. L’avantage, c’est qu’à la suite d’une seule rencontre, le courtier en financement commercial s’occupera de toutes les recherches et des rencontres avec les institutions financières.
  • FTQ – Cette institution accorde des prêts pour des projets de très grande envergure 
  • Capital privé (dette subordonnée ou non) – fonds privés d’investissement – gens fortunés qui mettent de l’argent pour investissement ou pour dettes.
  • Sociofinancement – Vous pouvez tenter de faire la promotion du projet sur des plateformes en ligne et demander des fonds au public en échange de parts (rachetables au gré de l’émetteur) et remboursement selon certaines conditions
  • Capital de risque – pour des projets plus risqués, offert par : caisse dépôt placement, banque à chartes, FTQ, BDC (un peu); fonds privés de capital de risque, etc.
  • Nouveaux financements (application en ligne), populaire aux États-Unis, de plus en plus ici. Ces applications en ligne se connectent avec votre système comptable, calculent vos ratios et peuvent émettre un prêt allant parfois jusqu’à 250 000$ en peu de temps.
Summary

On jase?